ACTUALITÉS

Accueil     >     Actus     >     Article

Préparation de surface des métaux

5 Déc 22 | Actualités

Préparation de surface des métaux

La qualité d’une pièce peinte dépend aussi de la préparation de surface

La qualité d’une pièce peinte dépend non seulement de la peinture appliquée, mais aussi de la préparation de surface.
Nous combinons ces deux expertises pour garantir à nos clients les performances qu’ils attendent. La préparation de surface prend en compte tous les paramètres de la pièce : propriétés du matériau, antériorité de la pièce, utilisation, contraintes mécaniques, dimensions, géométrie, etc.

Qu’il s’agisse d’une pièce d’origine à peindre ou d’un revêtement appliqué sur un support tel que le SURTEC, l’OAS, l’OAD, l’Aluminium ou le Nickel autocatalytique, nos sociétés Les ÉTABLISSEMENTS AGOSTINELLI et SEPEM mettent en œuvre des solutions adaptées à vos besoins de préparation de surface dans des applications de revêtement liquide ou poudre, thermodurcissable ou thermoplastique.

Il existe 2 types de préparation de surface, la préparation de surface mécanique et la préparation chimique.

 

La préparation de surface mécanique

Une préparation mécanique consiste à projeter un abrasif vers la surface à nettoyer.

  • Sablage / Corindonnage

C’est une opération de décapage mécanique traditionnelle. Le sablage des pièces est réalisé par la projection à grande vitesse d’un abrasif (corindon ou grenailles d’acier), à l’aide d’air comprimé au travers d’une buse, sur le matériau à décaper. Il permet d’éliminer toutes les impuretés de la surface du métal (peinture, rouille, vernis…).
Le sablage créé une rugosité pour faciliter l’accroche de la peinture poudre ou liquide ensuite appliquée.

Plus doux que le sablage, le corindonnage permet de préparer des surfaces pour les rendre propres, homogènes et rugueuses.

Applicable sur : Acier, fonte, Inox et aluminium.

  • Grenaillage

Le grenaillage consiste à projeter de petites billes métalliques (la grenaille). Cette technique de préparation de surface modifie la structure superficielle du support pour en améliorer l’aspect en fermant les microfissures qui pourraient provoquer à l’usage des défauts d’étanchéité. Le grenaillage apporte une rugosité qui facilite l’accroche de la peinture ensuite appliquée.

Applicable sur : Fonte, Acier, Bronze.

  • Microbillage

Le microbillage consiste à projeter des microbilles de verre, de céramique sur une surface pour la décaper sans l’abîmer. Destiné à des surfaces plus fragiles (non ferreuses), le microbillage donne un aspect satiné et brillant à la pièce sur laquelle il est projeté.

Applicable sur : Acier, aluminium, inox et bois

La préparation de surface chimique

Une préparation chimique nettoie la surface d’un substrat sans en modifier ses caractéristiques physiques.

  • Le dégraissage

Avant tout décapage, il est nécessaire d’éliminer tous corps gras par dégraissage solvant ou chimique. La surface doit être uniformément propre afin d’assurer l’homogénéité du traitement suivant.

Ce procédé détruit la contamination grasse de la fabrication, de la découpe et de l’usinage et des salissures organiques, boues, poussière…

  • Le décapage

Le décapage chimique consiste à éliminer les oxydes de surface par dissolution. (Dérochage, dérouillage, décalaminage).

On utilise le mode par immersion soit en milieu acide, soit en milieu alcalin selon le métal à traiter, la nature des composés à enlever et/ou les dimensions des pièces.

Le tunnel de traitement de surface, la combinaison des effets chimiques et mécaniques

Le tunnel de traitement de surface par aspersion est un ensemble composé de plusieurs étages de traitement,

Nous sommes équipés d’un tunnel de traitement de surface « 5 étages », à savoir :

  • Traitement dégraissant phosphatant (acier), dérochage (aluminium, électrozingué…),
  • Les différents étages de rinçage,
  • La passivation, conversion chimique,
  • Le dernier étage composé d’une rampe dissociée avec alimentation en eau osmosée.

Les pièces traversent le tunnel selon une cadence définie en fonction de la production du client.
La pulvérisation combine les effets des actions mécaniques et chimiques afin d’éliminer toutes traces de substances organiques, produits gras et poussières.

Notre tunnel est équipé d’un système en cascade inverse pour un « zéro rejet ».

Applicable sur : Acier, aluminium, électrozingué …

Suivez-nous sur LinnkedIn
Suivez-nous et retrouvez toutes nos actus et nos conseils sur notre page LinkedIn !